LA MARKETPLACE INDUSTRIELLE
pour les entreprises et les professionnels

Formation BT France

  • 08/02/2011, Marne-la-Vallée

  • BT France propose une formation parfaitement ciblée pour répondre aux problèmes récurrents d’ergonomie et d’accidents liés aux opérations avec chariots élévateurs à conducteur accompagnant.

 

Alors que pour les chariots à conducteur porté, une autorisation de conduite est obligatoire (parfois assortie d’un CACES®*), pour les chariots à conducteur accompagnant, c’est une préconisation de formation de la CARSAT** qui prévaut ; le but étant de limiter les accidents et les maladies professionnelles. BT France propose un programme spécifique qui répond à cette demande.

Conduire un transpalette ou un gerbeur à conducteur accompagnant paraît a priori, facile et à la portée de tous. Mais dès 2008, la CARSAT* avait identifié une nette progression des maladies professionnelles (troubles musculo-squelettiques) et des accidents du travail liés à cette activité (et plus particulièrement au gerbage en hauteur) ; D’où une préconisation officielle intitulée « plan tire-palette ». Celui-ci incitait les entreprises à « une formation du personnel à l’utilisation des engins de manutention, basée sur l’évaluation des risques propres à chaque type d’appareil, (qui) devra être systématiquement dispensée à l’ensemble des salariés utilisateurs ».

BT France a ainsi créé un programme spécifique de formation sur chariots à conducteur accompagnant qui répond parfaitement à la demande de la CARSAT* et des entreprises. La formation se déroule sur une journée sur le site du client dans les conditions réelles de travail et sur les matériels utilisés.

La première partie est consacrée à une formation théorique qui aborde différents sujets comme la fonction des différents organes des appareils, l’accidentologie, la prise/dépose d’une palette, l’analyse des risques, les règles de sécurité… Le formateur enchaine ensuite sur la partie pratique. Là, ce sont les différentes vérifications nécessaires à chaque début de poste, la prise en main des matériels, la conduite sur circuits balisés (avec et sans charge) qui sont vues. En fin de journée, le formateur contrôle les connaissances, le savoir-faire et donne son avis à l’entreprise sur la délivrance ou non d’une autorisation de conduite. C’est ensuite le responsable de site qui en toute connaissance de cause, délivre l’autorisation de conduite au salarié.

Outre le fait d’être conformes à une préconisation de la CARSAT*, les entreprises trouvent un bénéfice immédiat à ces formations. Grâce à de meilleures pratiques, les opérateurs subissent moins d’accidents corporels et de maladies professionnelles, l’absentéisme diminue. Les dommages matériels sont réduits ce qui a un impact positif sur les coûts et la productivité.

Comme l’indique Karine Heden, Responsable Formation Caristes chez BT : « l’entreprise qui investit dans la formation est largement gagnante car en plus de la productivité et de la diminution des accidents, le personnel concerné est plus motivé, plus volontaire car son travail est reconnu ».

Pour BT France, la sécurité tout comme la santé des personnels sont essentielles au développement des entreprises. La formation caristes (voir ci-contre) en est une composante essentielle. En apportant, les produits adéquats et de qualité, BT France est comme toujours un partenaire qui travaille au côté de ses clients. 

BT France dispose d’un Service Formation Caristes qui assure les formations et tests CACES®* R389, des autorisations de conduite, des stages de productivité, des formations de formateurs, des formations allées étroites et descente en rappel. Ces formations se déroulent aussi bien sur site clients qu’à son centre de formation de Bussy Saint Georges (77). 

BT France fait partie de la branche industrielle (TMHE) du groupe Toyota Industries Corporation, l’un des groupes les plus reconnus au monde et leader mondial des chariots élévateurs. BT est implanté en France (Siège Social à Bussy Saint Georges – 77) depuis 45 ans. Sur 550 salariés employés aujourd’hui, 285 sont techniciens itinérants. Son chiffre d’affaires a atteint 175.3 millions d’Euros sur l’année fiscale 2009/2010.