LA MARKETPLACE INDUSTRIELLE
pour les entreprises et les professionnels

Heineken, le leader du marché de la bière réorganise sa logistique avec Spaciotempo

  • 24/04/2012, Flixecourt

  • La solution métallo-textile de Spaciotempo s’est imposée pour accompagner ce projet d’ensemble.
  • Entreprise : Spaciotempo®

 
En réintégrant une partie de sa logistique de stockage directement sur un de ses 3 sites de production, Heineken entend réduire ses émissions de C02 via une diminution de son trafic routier, et optimiser ses coûts d'exploitation et son impact environnemental.
La solution métallo-textile de Spaciotempo s'est imposée pour accompagner ce projet d'ensemble.

Depuis 2008, le groupe Heineken, à la fois brasseur et distributeur, est engagé dans une démarche de Développement durable, et publie chaque année depuis 2009 un rapport en la matière ; une initiative unique dans le secteur brassicole.
Pour conserver sa longueur d'avance, Heineken s'est fixé des ambitions fortes à moyen et long termes ; Spaciotempo joue aujourd'hui un rôle dans cette dynamique.

Un défi constructif à la mesure du N°1 de la bière
La brasserie de Mons-en-Baroeul est l'un des trois sites de production de Heineken. Moins de camions qui sortent de l'entreprise, c'est une diminution assurée du risque routier et des émissions de CO2. C'est pourquoi, en 2010, la Direction Logistique a envisagé de construire un entrepôt de stockage sur site.

Spaciotempo connait déjà le groupe pour avoir réalisé une installation sur le site de production de Marseille. Ce nouveau projet, par sa taille et ses exigences, a constitué un triple défi technique qui a mis à contribution toutes les qualités du procédé constructif Spaciotempo.
Tout d'abord un défi en termes de délai, car il a fallu construire vite, sans possibilité de dépassement, pour réduire les perturbations pendant les travaux. Un défi en termes d'esthétique ensuite, car l'entrepôt est visible de l'extérieur. Un des objectifs était d'intégrer harmonieusement le nouveau bâtiment à l'architecture du bâti existant ; on ne transige pas avec l'image de marque
chez le N°1 de la bière.

Enfin un défi en termes de taille, car deux bâtiments d'envergure exceptionnelle ont été livrés, respectivement de 60m de large sur 100m de long, et de 45m sur 95m. La conformité des entrepôts aux exigences réglementaires NV65, qui définissent les valeurs de surcharges neige et vent d'une construction, a été aussi un enjeu fort du projet. Dans le Nord, où les conditions climatiques peuvent s'avérer peu clémentes, les professionnels du bâtiment sont confrontés à un indice 3 sur une échelle de 4.

Des travaux courts et une exploitation immédiate.
Les 3 brasseries du groupe Heineken ont produit 5,2 millions d'hectolitres en 2010. Les bouteilles sortent par centaines de millions. Sur le site nordiste, ce sont 112 semi-remorques qui sont chargés chaque jour pour des livraisons chez les clients. Des volumes qui nécessitent une organisation sans faille, un minutage digne d'une horlogerie suisse que le déploiement des bâtiments ne devait pas impacter.
C'est bien l'engagement qui a été pris par Spaciotempo, dans le cadre d'une gestion de projet coordonnée avec la direction des achats et la direction logistique du client.

Au mois de juin 2010, Spaciotempo est sollicité. L'été et le début de l'automne permettent au projet de voir le jour : simulations en CAO, réunions exploratoires entre les équipes, validation définitive du besoin chez le client, finalisation du projet au plan technique et obtention du permis de construire.
Négociation, devis final et signature des clauses contractuelles : rien n'est sacrifié dans la conduite du projet qui avance tambour battant. Heineken opte pour une location longue durée de 36 mois. Ainsi l'opération rentre dans ses comptes de charges et n'affecte pas ses capacités d'investissement.

La mise en œuvre a été à la hauteur de la préparation minutieuse : les bâtiments ont été montés en 4 semaines.
Au préalable, le terrain a été préparé avec les travaux de Voirie et Réseaux Divers (VRD), notamment pour le traitement des eaux pluviales, et la remise à niveau de la plateforme (dépôt d'une couche d'enrobés pour permettre le roulage des véhicules et l'ancrage du bâtiment au sol).

En décembre, Spaciotempo a livré les différents éléments en aluminium et en acier afin de procéder au montage des deux bâtiments.

« Nous avons rencontré chez le client beaucoup d'écoute, des équipes mobilisées et de la flexibilité », explique Elie Smadja, Directeur général de Spaciotempo. « La maîtrise d'ouvrage a été remarquable : la production industrielle repose sur une mécanique extrêmement bien rodée, elle a pu s'adapter à nos contraintes à certains moment pour faciliter notre collaboration »

A propos de Spaciotempo
Capitalisant plus de 30 ans d'expérience, Spaciotempo déploie une offre intégrée de bâtiments démontables reposant sur le procédé métallo textile. Française de nationalité, la société compte des filiales en Espagne et au Royaume-Uni et rayonne dans le monde entier. Spaciotempo gère un parc locatif d'un demi million de m2, produit 200 000 m² de charpente aluminium par an etsupervise plus de 500 chantiers à l'année au profit de lients de l'industrie, de la logistique, du sport, de la grande distribution, de l'événementiel et de la défense...
Filiale du groupe GL events, le premier groupe mondial intégré dans la filière événementielle, Spaciotempo réalise 40M de chiffres d'affaires dans le monde et emploie 120 collaborateurs.