L'ANNUAIRE INDUSTRIEL
Contactez les professionnels en direct

Algeco présente son nouveau concept de vestiaires séchants

  • 25/09/2008, Paris,

  • Priorité au confort sur chantier.
  • Entreprise : Algeco

 

Les secteurs du Bâtiment et du Génie civil restent les plus gros générateurs d'emplois avec environ 60.000 projets d'embauche en 2007 ; le BTP a enregistré la plus forte hausse de projets de recrutement avec +17.500 (source Afpa).
Mais les entreprises rencontrent de manière récurrente de sérieuses difficultés de recrutement, en particulier dans le gros oeuvre. Si la progression des salaires est une motivation réelle, de bonnes conditions de travail sur chantier peuvent être un atout de taille pour sensibiliser les jeunes générations à se tourner vers ces métiers. Ainsi les progrès en matière de sécurité et d'hygiène doivent rester prioritaires, et notamment l'évolution du confort et de la propreté des cantonnements (réfectoire, sanitaires, vestiaires, logements le cas échéant...). 

Priorité au confort sur chantier. 

En tant que leader mondial de la construction modulaire et fort de plus de 50 ans d'expérience dans les chantiers, Algeco a toujours contribué à améliorer le confort des salariés dans les cantonnements. C'est ainsi que l'inventeur des installations de chantier fait évoluer ses gammes vers des produits toujours plus confortables et fonctionnels ; la variété des modules et de leurs équipements permet d'imaginer tant des abris temporaires que de véritables bases-vie. Fidèle à sa vocation d'innovateur, Algeco propose aujourd'hui le premier vestiaire séchant breveté, clairement attendu par les entreprises du bâtiment et des travaux publics. 

Plus de confort par tous les temps. 

La météo capricieuse fait partie intégrante des aléas d'un chantier, quelle que soit sa situation géograhique. Si travailler par temps de pluie reste possible, retrouver une tenue de travail humide le lendemain est non seulement source d'un grand inconfort, mais aussi de sensibilisation aux maladies ORL. Algeco a imaginé un nouveau concept de vestiaires équipés d'armoires séchantes, pour sécher les vêtements de travail humides. Les armoires séchantes sont équipées de films rayonnants et d'évacuation de l'air humide par extraction. Le système breveté est entièrement silencieux et ne nécessite pas d'ouvrir les fenêtres du vestiaire donc participe à une sensible économie d'énergie.Les vestiaires possèdent 6 armoires doubles soit pour 12 personnes. Chaque employé dépose ses vêtements dans son armoire individuelle en fin de journée ; la mise en route de l'horloge se fait automatiquement. Il retrouve sa tenue de travail parfaitement sèche le lendemain matin. La capacité de séchage d'un vestiaire est de 8 kg d'eau en 8 heures. La puissance nécessaire du vestiaire est de 1650 W ce qui représente une faible consommation d'électricité.De par sa pertinence et son efficacité, ce nouveau concept breveté Algeco constitue un élément différenciant pour les BTPistes et un argument supplémentaire pour fidéliser leurs salariés. 

Afin de valider la pertinence de ce nouveau concept, Algeco a réalisé une enquête auprès de 200 de ses clients répartis de manière homogène sur le territoire français :

  • 90% des personnes interrogées se disent sensibles à l'amélioration des conditions de travail dans les cantonnements. 
  • 20% déclarent spontanément que le séchage est une demande récurrente des ouvriers sur chantier. 
  • 64% se disent intéressés par ce concept et prêts à souscrire.