L'ANNUAIRE INDUSTRIEL
Contactez les professionnels en direct

Gazole non routier : les chariots BT Cargo à moteur thermique parfaitement adaptés à ce nouveau carburant écologique.

  • 05/09/2011, Marne-la-Vallée

  • Les chariots frontaux thermiques BT Cargo, en accord avec la nouvelle directive europénne, sont totalement compatibles avec le gazole « non routier ».

 

Depuis le 1er mai 2011, la directive européenne 2009/30/CE impose l'utilisation d'un gazole spécifique dit « non routier », pour les engins mobiles non routiers(1).
Les chariots frontaux thermiques BT Cargo, en tant qu'équipements de manutention sont directement concernés par cette réglementation ; ils sont totalement compatibles avec ce nouveau carburant plus écologique.

L'objectif de la directive 2009/30/CE relative aux engins non routiers(1) est triple : limiter la pollution atmosphérique en imposant un carburant à faible teneur en soufre (10 mg/kg), réduire les émissions polluantes et favoriser le développement des dispositifs de traitement des gaz d'échappement. En France, cette obligation se traduit par la création d'un gazole dit « non routier » (GNR). Il est exclusivement destiné à un usage professionnel et remplace le fioul domestique(2) désormais réservé aux chaudières.
Applicable depuis le 1er mai dernier, la directive concerne directement les chariots frontaux à moteur diesel et donc les modèles BT Cargo thermiques. Comme l'indique Jean-Jacques Goepfert, Chef Produits Frontaux chez BT France : « Aucun problème d'adaptation pour nos appareils : les BT Cargo fonctionnent parfaitement avec le gazole non routier et ce sans modification. » Pour mémoire, cette gamme à transmission hydrostatique ou hydrodynamique propose des capacités de 1.5 à 5 tonnes et une levée maximum de plus de 6 mètres.

Le gazole non routier : écologique et économique

Le but affiché de la directive 2009/30/CE est avant tout d'imposer un carburant plus écologique. Le gazole non routier répond précisément à cet objectif. Sa teneur en soufre divisée par 100 par rapport au fioul domestique limite les émissions de particules polluantes. L'indice de cétane plus élevé augmente la capacité de combustion et diminue les émissions d'imbrûlés solides. Enfin, les 7 % de biocarburant à teneur végétale compensent la diminution en soufre et favorisent une lubrification propre.
D'un point de vue économique, le gazole non routier bénéficie de la même fiscalité que le fioul domestique. Il est homologué par les constructeurs de moteurs (norme EN590) et totalement compatible avec les moteurs actuels. Autre atout du GNR, la stabilité de son prix : il n'est en effet pas soumis à la saisonnalité contrairement au fioul domestique.

Quelques précautions à prendre

Le stockage du GNR nécessite néanmoins quelques adaptations. Un nettoyage préalable des
anciennes cuves ayant servi au stockage de fioul domestique est recommandé car le GNR possède un fort pouvoir détergent (déplacement et suspension des dépôts accumulés sur les parois). Pour les mêmes raisons, le remplacement des filtres carburant sur les canalisations de transport et sur les circuits carburant des moteurs est préconisé.
Par ailleurs, si du gazole non routier et du fioul domestique sont stockés sur un même site, des cuves dédiées et clairement identifiées devront être prévues pour chaque produit ; D'autant plus, que ces carburants sont de la même couleur rouge.
La rotation du stockage du GNR doit être relativement courte car sa stabilité est garantie 6 mois. En cas de stockage prolongé, l'utilisateur pourra toutefois se rapprocher de son fournisseur de carburant qui pourra le conseiller sur une solution adaptée.
Autre précaution à prendre avec ce carburant : un nouvel approvisionnement lors des changements de saison, car la qualité été (TLF(3) 0°C) et hiver (TLF(3)-15°C) diffère. Tout comme le gazole routier, le gazole non routier répond à une saisonnalité qui ne lui confère pas la même tenue au froid toute l'année.
Incontournable depuis le 1er mai dernier pour les engins non routiers, le GNR outre sa valeur moins polluante, possède un atout de taille : sa compatibilité avec les appareils actuels et avec les BT Cargo thermiques. Il est disponible chez les fournisseurs habituels de carburants.

 

(1) On entend par engin mobile non routier toute machine mobile, tout équipement industriel transportable ou tout véhicule, pourvu ou non d'une carrosserie, susceptible de se déplacer au sol, sur route ou en dehors des routes et non destiné au transport routier de passagers ou de marchandises (Annexe - Arrêté du 10/12/2010 relatif aux caractéristiques du gazole non routier).
(2) Le fioul domestique est un produit proche du gazole, mais ses spécifications sont moins sévères en termes de teneur en soufre (1000 mg/kg) que le gazole (10 mg/kg) et indice de cétane. En France, il est moins taxé que le gazole et coloré en rouge pour des raisons fiscales.
(3) TLF : Température Limite de Filtrabilité est la température en dessous de laquelle le carburant ne peut plus être filtré.