LA MARKETPLACE INDUSTRIELLE
pour les entreprises et les professionnels

Transport pneumatique par aspiration

  • 03/04/2013, Argenteuil

  • Dans l’industrie, de très nombreux produits pulvérulents (sucre, sel, amidon, carbonate, chaux, lait en poudre, etc...) sont mis en oeuvre dans les procédés à partir de sacs ou big-bags.
  • Entreprise : Gericke

 

Cette mise en oeuvre se fait soit gravitairement si l'implantation s'y prête, soit au travers de transporteurs pneumatiques par aspiration si les points de départ (station vide-sac ou big-bag) doivent être déportés.

Le transport pneumatique par aspiration convient parfaitement à ce type d'opération. En effet, il permet de convoyer tout type de produit sur des distances de 0 à 40 mètres et à des débits de 0 à 4 T/h.

Le principe de fonctionnement est simple. Un dépresseur aspire le produit au travers d'un filtre. Le produit est ainsi convoyé dans une tuyauterie et arrive dans une capacité tampon qui se décharge de manière cyclique à l'aide d'une vanne au point d'arrivée.

Le point d'aspiration peut être constitué d'un cône sous une trémie ou bien tout simplement d'un cône d'aspiration.

Le dépresseur sera de nature différente selon les débits et distances de transfert.

Sur des longueurs de 20 mètres maximum, on utilisera une pompe d'aspiration Venturi. Cette technologie est simple à mettre en oeuvre puisqu'elle ne nécessite aucun raccordement électrique. En effet, le Venturi fonctionne avec de l'air comprimé et l'automatisme est assuré par une logique pneumatique.

Sur des distances plus importantes, on utilisera une turbine, un Roots, une pompe à anneau liquide... en fonction de la nature du produit à transférer.