LA MARKETPLACE INDUSTRIELLE
pour les entreprises et les professionnels

Inotec intervient dans la traçabilité alimentaire par RFID du Groupe Auchan avec près de 2 millions d’étiquettes fournies pour identifier les bacs de sa filière fruits et légumes

  • 16/05/2012, Les Ulis

  • Inotec a été choisi pour équiper de ses étiquettes RFID tous les contenants de la filière fruits et légumes de l’une des plus grandes enseignes de la distribution alimentaire, le Groupe Auchan.

 

Demander un devis et/ou plus d'information

 

Une erreur s'est produite et l'information n'a pas été envoyée.Toute l'information n'a pu être envoyée , s'il vous plaît recommencez la manipulation
S'il vous plaît, recommencez.
Au total plus d'un million de caisses acheminées dans les 400 magasins du Groupe, via 800 producteurs et 6 plates-formes logistiques, peuvent être identifiées en temps réel tout au long de leur parcours grâce aux étiquettes RFID fournies par Inotec.

Ce projet de grande envergure nait de la volonté du Groupe Auchan de mettre en place une traçabilité sur toute la chaîne dans sa filière fruits et légumes. Auchan décide alors de commencer par suivre les contenants utilisés par les producteurs et magasins pour transporter ses produits et se rend très vite compte de l'intérêt de passer sur la technologie RFID.

Tout d'abord les cartons et cagettes en bois utilisés habituellement dans cette filière sont remplacés progressivement par des caisses en plastique identiques dans tous ses magasins pour permettre une meilleure protection des produits, une présentation plus harmonieuse en rayon et une amélioration de la production par l'unification des formats.

Très vite de nouveaux enjeux apparaissent : d'une part, disposer d'un stock optimum de caisses adapté à la quantité de marchandises à transporter et, d'autre part, garantir une vitesse de rotation des caisses suffisante pour que la société Cogit, partenaire fournisseur de caisses, puisse les réinjecter au plus vite dans le circuit.

« En effet, nous avons rapidement constaté qu'un nombre non négligeable de caisses disparaissaient du circuit ou restaient stockées trop longtemps sur certains sites de la chaîne logistique (producteurs de fruits et légumes, entrepôts logistique, hypermarchés). D'où l'idée de mettre en place une traçabilité de ces contenants utilisant des puces communicantes RFID, capable de renseigner un système d'information sur la position d'une unité à un instant t. » confie François Laveissière, Directeur de l'innovation de la DSI d'Auchan France.

Une ou deux étiquettes inotag composées de puces RFID fournies par la société Inotec sont aujourd'hui apposées sur chacune des caisses et lues quotidiennement soit par les utilisateurs équipés de PDA (assistants personnels) capables de les scanner soit par des portiques capables de lire simultanément un grand nombre d'étiquettes RFID lors des chargements et déchargements de palettes dans les entrepôts de l'enseigne.

Tous les systèmes de lecture transmettent les informations à une application de traitement, en mode Web, qui permet de savoir à tout moment sur quel site se situe une caisse. Un système d'alertes permet également à la société Cogit de détecter des contenants qui seraient retenus trop longtemps sur tel ou tel site. Les informations fournies par l'application sont accessibles par les différents profils d'utilisateurs concernés (producteurs, entrepôts, magasins et fournisseurs de caisses).

Les avantages de cette solution sont nombreux puisqu'elle permet une réduction des coûts d'emballages grâce à un parc de contenants optimisés, la baisse des coûts de traitement des déchets par la réutilisation de contenants en plastique, une présentation homogène et attractive des produits sur les étalages car les emballages sont nettoyés et désinfectés après chaque rotation et un respect de l'environnement puisque les emballages sont 100 % recyclables.

« La technologie RFID a un grand avenir car elle permet de faire des économies » rapporte Gilles Raluy, Directeur de Cogit. Sur ce projet à grande échelle, les 2 principaux gains sont éloquents puisque les pertes de bacs ont été divisées par 6 grâce à la géolocalisation. De plus il a été constaté une augmentation importante de la rotation des bacs (jusqu'à 11 par an au lieu des 4 observées dans ce domaine). L'investissement de départ qui s'élevait à 15 millions d'euros pour pouvoir répondre à l'appel d'offre d'Auchan, avec des contenants équipés de puces RFID, a donc été très vite rentabilisé par les économies réalisées.

« Il s'agit d'une 1ère application concrète de la technologie RFID dans le domaine de la grande distribution » ajoute Bernard Pagnon, Directeur d'Inotec France. Avec plus de 50 millions de lectures sur l'année, la fiabilité et la durabilité des étiquettes inotag d'Inotec ont apporté à Cogit l'élément nécessaire à l'exploitation efficace des données gérées par le système.

Cette solution de traçabilité contribue à l'amélioration de l'efficacité opérationnelle, et permet également au Groupe Auchan d'être conforme à la législation européenne sur la réutilisation de contenants, notamment sur le volet concernant leur nettoyage/lavage entre deux rotations. Aujourd'hui, 1,8 million de caisses équipées de puces RFID Inotec sont en circulation.

Les compétences acquises via ce premier projet ouvrent de nombreuses perspectives au Groupe Auchan : extension à d'autres filières comme la boucherie ou la poissonnerie, réalisation d'opérations d'inventaire dans les domaines non-alimentaires (CD, DVD, électronique, etc.) et création du lien entre contenants et contenus.

Enfin, le système mis en place est suffisamment « ouvert » pour être utilisé dans d'autres métiers que celui de la distribution dès lors qu'il s'agit de « tracer » des produits dans une chaîne logistique en boucle ouverte.

Téléphone
Voir téléphone
Site Web
Visiter leur site Internet
E-mail
Envoyer e-mail
Adresse Z.A de Courtaboeuf - Parc Victoria - 12 avenue de Scandinavie -Immeuble Toronto
91967  Les Ulis
FRANCE
(Cliquez ici pour voir la carte)