« Avec l'arrivée de la découpe automatique à grande vitesse, le risque de trouver des morceaux d'os dans les filets de volaille est plus important qu'auparavant, lorsque le toucher et la vue participaient à leur élimination » déclare Nils Olaf Vikmark, responsable de la fabrication chez Nortura, importante coopérative agricole norvégienne.

Nortura (5 500 employés répartis sur 30 sites) traite 40 000 tonnes/an de viande blanche, principalement de poulet, dans son usine d'Haerland près d'Oslo où seulement 20 minutes séparent l'arrivée d'un poulet vivant de son conditionnement !

Le tout nouveau détecteur IX-G2 par rayons X d'Ishida a connu un tel succès chez Nortura que 3 machines ont été adoptées simultanément.
Il possède une particularité technologique inédite : en utilisant des rayons X provenant de deux sources différentes, on obtient deux images qui sont comparées entre elles, permettant ainsi d'éliminer l'effet de fond provoqué par l'aliment. Ainsi, la détection des contaminants de faible densité comme les tout petits fragments d'os est-elle sensiblement améliorée. Chez Nortura, les filets et les cuisses désossées défilent à la vitesse de 25 m/minute.