Ce site utilise des cookies permanents et tiers pour l'amélioration de votre visite et des services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de cookies

Cette firme a mis au point une nouvelle recette, « l'Ofenschnecke » une sorte de petit pain à base de pâte feuillée fourrée d'un mélange de feta et d'herbes fraîches ou d'épinards à consommer après réchauffement. Emballés par deux ou trois unités en barquettes thermoformées avec atmosphère protectrice, il arrivait fréquemment que des traces de l'aliment s'insérant dans la soudure engendrent une étanchéité défectueuse des barquettes.

Marcel Schwebler, directeur du département Emballage : « Deux personnes étaient chargées de l'inspection visuelle des barquettes. Mais le succès commercial de l'Ofenschnecke nous a contraints à rechercher une solution automatisée du contrôle qualité 100 % fiable. »

La société vient d'adopter l'AirScan, un tout nouveau détecteur non destructif qui utilise la technologie laser, capable de repérer des fuites mêmes minimes de 0,25 mm à condition que l'atmosphère protectrice contienne au moins 10 % de CO2. Chaque barquette, contrôlée en 20 millisecondes reçoit une légère pression grâce à un bras articulé. A ce jour, l'AirScan est le seul système du marché à garantir conjointement cette vitesse et cette efficacité.
Si du gaz s'échappe, la barquette est rejetée.

L'AirScan placé à l'extrémité de la ligne d'emballage vérifie 3500 barquettes/heure équivalant à une vitesse du convoyeur de 30 m/minute !

Marcel Schwebler : « Pour s'assurer de l'efficacité de l'AirScan, nous avons réalisé un test parmi les barquettes rejetées en les plongeant dans l'eau. Nous n'avons constaté aucune fuite. Seule
une analyse en laboratoire nous a permis d'observer une dégradation du gaz de conservation nuisible à l'aspect et à la durée de vie de l'aliment.

M-Back apprécie également la grande convivialité du système. Par exemple, aucune modification des paramètres en cas de changement de produit. Depuis son écran de contrôle, l'opérateur règle la hauteur du bras en fonction des dimensions des barquettes, sauvegarde jusqu'à 200 process différents, obtient statistiques, graphiques... Un nettoyage à sec est effectué après passage de chaque lot de production.