LA MARKETPLACE INDUSTRIELLE
pour les entreprises et les professionnels

Q-Pall BV - Qu'en est-il de la réglementation concernant l'exportation des palettes en plastique ?

  • 11/02/2016, Veghel (Pays-Bas)

  • Les palettes en plastique sont principalement utilisées pour le transport de marchandises, également vers l'étranger. Mais qu'en est-il de la législation ? Y a-t-il une réglementation associée à l'exportation des palettes en plastique ?...
  • Entreprise : Q-Pall BV

 

Demander un devis et/ou plus d'information

 

Une erreur s'est produite et l'information n'a pas été envoyée.Toute l'information n'a pu être envoyée , s'il vous plaît recommencez la manipulation
S'il vous plaît, recommencez.

Les palettes en plastique sont principalement utilisées pour le transport de marchandises, également vers l'étranger. Mais qu'en est-il de la législation ? Y a-t-il une réglementation associée à l'exportation des palettes en plastique ? Et qu'en est-il du prix, sont elles plus économiques que les palettes en bois ? Cet article vous en dira plus.

Les avantages d'une réglementation par rapport aux palettes en bois

Les palettes légères en plastique , présentent de nombreux avantages lors de l'exportation à l'étranger, car celles-ci n'ont pas besoin d'être traitées contre la vermine nuisible. Ce traitement est exigé dans de nombreux pays. Voici un aperçu de tous les pays pour auxquels ces exigences s'appliquent.

L'exportation peut seulement avoir lieu après qu'un certificat de traitement ait été délivré. En tant qu'entreprise, employant uniquement des palettes en plastique, vous pouvez toujours être tranquille d'être conforme à la loi, sans jamais devoir disposer de deux, voir plusieurs circuits de palettes qui conviennent ou non pour l'exportation. Ainsi, vous ne courez aucun risque d'être en retard pour obtenir le certificat de traitement, auquel cas l'expédition ne pourra pas rentrer dans le pays ce qui fait une fameuse économie d'argent et de temps. A ce niveau également, les palettes en plastique offrent un avantage par rapport aux palettes en bois.

Convention Internationale de Protection des Végétaux (CIPV)

Le traitement spécifique contre la vermine est soumis aux exigences établies par la Convention Internationale de Protection des Végétaux (CIPV). Contrairement aux palettes en plastique, les palettes en bois (comme tout autre type d'emballage en bois) doivent répondre à ces exigences lorsqu'elles sont utilisées pour l'exportation.

La CIPV est un traité international, veillant à garantir des actions contre toute importation et dissémination de parasites nuisibles aux végétaux et aux produits végétaux. En outre, la promotion des mesures adéquates fait également partie de la lutte contre ces parasites. C'est la Commission des mesures phytosanitaires (CPM) qui est chargée de la mise en œuvre de la Convention. Cette Commission établit les normes internationales des mesures phytosanitaires (NIMP), ce sont des normes mondiales, établies avec la participation d'un grand nombre d'experts.

Palettes en plastique

La réglementation l'IPPC s'applique à l'exportation de palettes en bois, des palettes en plastique ne nécessitent pas de traitement contre la vermine, vu que le matériel lisse en plastique, empêche toute forme de nidation des parasites dans les palettes. En outre, il n'existe aucune réglementation associée à l'exportation de palettes en plastique, ce qui signifie que leur exportation est nettement plus efficace en matière du temps et des coûts par rapport aux palettes en bois.

Pour plus d'informations concernant la réglementation en matière de l'exportation, veuillez nous contacter .

Téléphone
Voir téléphone
Site Web
Visiter leur site Internet
E-mail
Envoyer e-mail
Adresse Taylorweg 2
5466 AE  Veghel
PAYS BAS
(Cliquez ici pour voir la carte)